Sports

Tous les goûts sont dans la raquette

Si le Sdus tennis de table fait souvent parler de lui via ses équipes professionnelles engagées en championnat de Pro B, il propose toute l’année des activités originales pour tous les publics.
Le samedi matin, le baby-ping offre aux tout-petits, de 4 à 6 ans, de s’initier au maniement de la raquette
Le samedi matin, le baby-ping offre aux tout-petits, de 4 à 6 ans, de s’initier au maniement de la raquette


Cette saison, le Sdus tennis de table est un des trois clubs nationaux à pouvoir se targuer de présenter deux équipes (masculine et féminine) au niveau professionnel. Cette situation exceptionnelle est un gage d’excellence qui a notamment contribué à la signature d’une convention de « club formateur » avec le Conseil régional au mois de décembre. Mais plus que les performances de ses équipes professionnelles, les nombreuses activités que met en place le club à destination d’un public large ont particulièrement motivé cette récente reconnaissance.


« Toutes les pratiques du tennis de table et l’accueil de tous les publics, c’est en quelque sorte notre dicton, clame Jean-Claude Molet, président du Sdus TT. Cela sous-entend une multitude d’activités que nous nous efforçons de développer ces dernières années. » Parmi celles-ci, le « baby-ping », une heure hebdomadaire (le samedi de 10h à 11h) durant laquelle les tout-petits, de 4 à 6 ans, peuvent s’initier au maniement de la raquette. « Il s’agit principalement d’un apprentissage ludique, les balles sont plus grosses et colorées, les raquettes ont des motifs d’animaux… Les enfants font des jeux de balles, travaillent leur coordination motrice et leurs reflexes à l’aide de matériel pédagogique adapté à la découverte de ce sport, comme des cerceaux ou des plots. Au bout de quelques mois, ils peuvent commencer à jouer sur table », explique Julien Jacquemont, responsable administratif du club. Au fil des séances, les pongistes en herbe passent même des niveaux, correspondant à des balles de différentes couleurs, à la manière des grades en arts martiaux.


Tennis de table, fitness et step

Pensés pour un public plus âgé (adultes et adolescents), les cours de « Ping forme et santé » associent la pratique du tennis de table à une approche centrée sur l’entretien physique : exercices de fitness, renforcement musculaire ou step. « Il s’agit d’insister sur les aspects physiques et de travailler toutes les parties du corps tout en gardant le côté ludique et accessible du tennis de table, le tout de manière très individualisée selon les besoins de chacun. »


Proposée pour la première fois la saison dernière à l’occasion des journées « Ping famille » (lire éclairage ci-dessous), cette activité à été instaurée à un rythme hebdomadaire depuis la rentrée mais peine encore à trouver son public. «À l’origine, nous voulions développer le “Ping forme et santé” pour les parents qui accompagnent leurs enfants au “baby-ping” le samedi matin et restent à la salle en attendant. C’était l’occasion de leur proposer sur le même créneau horaire une activité mêlant tennis de table et fitness, mais il est difficile pour l’instant de fidéliser le public à une pratique encore méconnue, d’autant que le tennis de table est un sport un peu boudé par les femmes», analyse Jean-Claude Molet.


Faire découvrir ce sport au plus grand nombre

Toujours dans l’optique de faire découvrir le tennis de table au jeune public, le club a mis en place depuis quatre ans le créneau « Ping attitude ». À l’origine, ce projet social, initié par l’ancien pongiste Jean-Philippe Gatien, a été mis en place afin de favoriser l’accès à la pratique de ce sport aux enfants issus de quartiers défavorisés. Une fois toutes les deux semaines, ces séances d’initiation accueillent une cinquantaine d’élèves de CE2, CM1 et CM2 des écoles voisines Roger-Semat et Pierre-Sémard, pour des exercices ludiques (travail balle-raquette, oppositions…). S’ils attrapent le virus de la petite balle blanche, les jeunes peuvent ensuite s’inscrire au club pour un tarif préférentiel de 20 euros, participer à des stages de perfectionnement pendant les vacances scolaires, ou encore accéder à leurs premières compétitions fédérales.


Corentin Rocher



Éclairage

Du « ping » pour toute la famille

Organisées le dimanche, tous les deux ou trois mois, les sessions « Ping famille » du club ont joué un rôle déterminant dans l’objectif de toucher un public varié. Comme son nom l’indique, cette activité propose toute la journée un tournoi familial par équipes structuré en plusieurs ateliers thématiques. 


Après un petit-déjeuner offert par le club et un échauffement en musique d’une quinzaine de minutes, chaque famille entame une série d’activités diverses : parcours avec échanges de balle face à un éducateur du club, atelier de services, exercices de rapidité avec un robot à balles ou montée de tables, le tout avec un barème de points spécifique à chaque étape. La journée s’achève par un repas convivial pour lequel chaque participant ramène quelque chose à manger.


C.R.

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur