Sports

Le Sdus tennis de table monte sur le podium

Les dames et messieurs du Saint-Denis US se classent 3e de leur division en championnat de France par équipes. Une belle performance, prometteuse pour l’avenir.
Mehdi Bouloussa mardi 3 juin à La Raquette
Mehdi Bouloussa mardi 3 juin à La Raquette


Les gradins peu garnis de la salle La Raquette témoignent du faible enjeu de ce dernier match de la saison. Et pourtant, mardi 3 juin, une motivation sans faille permet aux Dionysiens de s'imposer à domicile 4 sets à 0 face à Nantes. Une victoire sans appel et méritée, clôturant de la meilleure manière une saison haletante puisque le Sdus s'installe sur la 3e marche du podium en Pro B. « Les objectifs ont été atteints, on était 3e au début et on a sans cesse titillé les deux meilleurs clubs,explique Lucian Filimon entraîneur et joueur de l'équipe. Cette dernière journée était dure à aborder mentalement parce qu'il n'y a pas grand-chose à gagner. Mais il faut finir le job. Ça s'est fait à la volonté de chacun. »


En l'occurrence, cette persévérance émane du jeune et bondissant Mehdi Bouloussa qui emporte deux matches ce soir-là, de l'expérimenté Chen Yang (n°45) et de Lucian lui-même. Déçu par la défaite au pénultième match Ô combien décisif face à Morez Haut-Jura, Lucian, 64e français, confie : « On avait le droit d'espérer une montée en Pro A. L'occasion s'était présentée à Morez. Malheureusement, il nous fallait trois joueurs en forme et notre meilleur joueur, Jon Persson, était absent... Ça laisse des regrets.» Malgré ce bémol, le Sdus termine l'année avec seulement 3 défaites et 1 match nul.


Les Dames aussi

Le son de cloche est similaire du côté des dames qui jouent à La Raquette au même moment. Elles affrontent ce soir-là Paris 13, avant-dernier du classement. Menées par la coach et joueuse Audrey Mattenet (n°41), Sarah Berge, Qiwen Xiao et la suédoise Sara Rask ont tout donné : les petites balles blanches ricochent, parfois agressives souvent décisives et permettent une belle remontée au score se soldant par un match nul, 3 partout.


Talonnées de près par l'Isséenne EP, elles bénéficient de la défaite de cette dernière pour se hisser à la 3e place du podium. Audrey ne cache pas sa satisfaction : « On est très contente du résultat final. Le but était de finir 4e ou 5e,explique-t-elle un brin exténuée. « J'ai fait tous les matches de l'année sauf celui-ci. On voulait assurer notre 3e place et c'est chose faite », poursuit l'ancienne internationale française.


Du changement à la rentrée

Jean-Claude Molet, vice-président de la section tennis de table du Sdus et ancien joueur en équipe de France, souligne la particularité du Sdus TT : « Il n'y a que trois clubs qui maintiennent en Pro leurs équipes féminines et masculines. » Mention spéciale aux dames : « Elles ont remporté le plus de médailles en championnats seniors ! »,brandit-il avec fierté. M. Molet espère pérenniser la diversité des pratiques proposées par le club (Ping-Tonique, entraînements avec et par les pros, partenariats avec les centres de loisirs...) mais il reste lucide puisque tout dépendra des moyens accordés à celui-ci. Et des priorités. Car il va y avoir du changement autour des tables bleues : Jon Persson a signé à La Vaillante Angers et Lucian Filimon migrera à l'ACBB (Boulogne) la saison prochaine. Même si pour l'heure rien n'est établit, le Sdus compte bien renforcer ses équipes. Notamment avec l'arrivée chez les filles de la pongiste lituanienne Lina Misikonyte, la n°1 de l'Isséenne EP. « C'est une copine », révèle tout sourire Audrey Mattenet. À suivre donc.


Maxime Longuet


La petite histoire roumaine

La Raquette a aussi été le théâtre d'une belle retrouvaille entre les deux joueurs d'origine roumaine, Lucian Filimon et Dorin Calus. Si ce soir-là ils étaient adversaires le temps d'un match, ça n'a pas toujours été le cas. Au début de leur carrière, les deux comparses ont évolué ensemble au club de Bistrita en Roumanie avant de s'établir dans l'Hexagone : « C'est une belle histoire, confie Lucian. C'est Dorin qui m'a fait venir en France et à Saint-Denis ». Naturalisés en 2006 et 2007, les deux pongistes ont même gagné le bronze au championnat de France en double. Sept ans les séparent et Lucian reconnaissant avoue : « C'est mon grand frère quelque part, sans lui je ne serais pas là aujourd'hui. »


M.Lo

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur