Sports

Nouvelles balles pour le club de tennis

La section du Saint-Denis Union Sports poursuit sa mue pour ouvrir le tennis à tous, en s’appuyant sur ses locaux refaits et son nouveau responsable sportif.
Au tournoi de tennis de Saint-Denis édition 2013
Au tournoi de tennis de Saint-Denis édition 2013


Sarah Kikadidi, 14 ans, laisse filer le premier set puis s’impose 6 jeux à 2 dans les suivants. Sa balle de match conclut par une victoire le tournoi annuel du Saint-Denis Union Sports. Dédié aux jeunes, il a duré du 2 au 9 mars sur les courts de Delaune (terre battue et green set). Après 180 rencontres disputées par 173 inscrits, finalistes et organisateurs se sont retrouvés pour la remise des récompenses.


Sarah n’est pas la seule gagnante maison, puisque Iris Halilovic, 12 ans, s’est imposée dans sa catégorie d’âge. Aux médailles succède un pot convivial, en plein air, juste devant les locaux refaits à neuf du club, au dos des tribunes du rugby. « Ce n’est pas fonctionnel à 100%, mais il faut reconnaître que c’est un outil beau et propre, avec lequel on va pouvoir faire de belles choses », indique le président Pierre Arondel. Après deux saisons sans club house, les amateurs de balles jaunes sont contents d’avoir leur chez eux depuis septembre 2012.


Cette nouveauté n’est pas la seule, puisque Farid Mezzi est désormais responsable sportif du club. L’ancien champion du 92 chez les 15-16 ans partage son temps entre le Lagardère Paris Racing et le Sdus, où il s’occupe des enfants et des adultes. La semaine dernière, il était aussi juge-arbitre et référent pour le tournoi. Dix de ses élèves participaient sous les couleurs dionysiennes. « Ce n’est pas ce qu’on espère pour l’événement du club, mais le niveau progresse. Sarah et Iris étaient déjà en finale du tournoi de Gennevilliers », mesure-t-il.


La compétition a elle aussi mué. « On a quitté le très haut niveau pour s’intéresser aux Dionysiens. Notre souhait est de rendre le tennis accessible au plus grand nombre. On a supprimé des entraînements spécifiques pour ouvrir les cours collectifs adultes. Et on a invité ceux qui le souhaitent à découvrir la compétition, en redémarrant d’en bas », apprécie Pierre. Engagé chez les plus de 70 ans, il est lui-même champion de ligue et devrait se qualifier de nouveau pour Roland-Garros cette année.


« On a aussi lancé depuis la rentrée de septembre le tennis des mamans, s’enthousiasme la secrétaire Danièle Glibert. On a vu qu’elles attendaient pendant que leurs petits pratiquaient et on leur a proposé d’en profiter pour suivre un cours. » Une initiative unique dans le 93, qui a valu les félicitations de la ligue et a remporté un franc succès. « Ça permet ensuite aux mères de jouer au tennis avec leurs enfants. Et puis les papas ont demandé à leur tour de participer ! »


Bien relancé sur ces bases familiales, le club espère progresser avec les 189 jeunes inscrits à ce jour. « Qu’un enfant qui commence à 5 ans aille en compétition ou en loisir, notre idée est qu’il continue de jouer au tennis, que cela devienne un sport pour la vie », lance Farid.

Aurélien Soucheyre


Permanences du club : mercredi et samedi de 9h à 18h30. Tarifs et conditions sur http://www.club.fft.fr/saint-denis.us


Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur