Saint-Denis
Jeudi 21 Août
Matin Après-midi Soir

Dégagé

Dégagé

Dégagé
9.2°C 17.2°C 18.2°C
Recevoir la newsletter
| Vous êtes ici : accueil >

Télécharger le JSD N° 1007 en PDF



Près de la gare principale, découverte d’un four néolithique


De la mi-avril à la mi-mai, l’Unité d’archéologie de Saint-Denis a entrepris une fouille préventive à l’emplacement futur du parvis ouest de la gare, entre celle-ci et la rue Charles-Michels (coté Seine).


Dès 2009, un diagnostic avait été effectué, qui avait décelé des vestiges datant de la période néolithique, en l’occurrence entre –5 000 et –3 500 ans avant J.-C. Les fouilles de cette année ont confirmé ce diagnostic avec la mise au jour d’un four de type polynésien. « Il s’agit d’un four creusé dans la terre de 2,5 m de long sur près de 1,5 m de large. Le sol est recouvert de branchages et de pierres. On met le feu aux branches, qui chauffe les pierres et les aliments contenus dans des poteries posées dessus, elles-mêmes recouvertes de feuillage et d’argile. C’est une sorte de cuisson à l’étouffée, encore utilisée de nos jours, notamment en Polynésie, d’où son nom », explique Virginie Farget, archéologue vacataire à Saint-Denis et assistante de Stéphane Louit qui conduisait la fouille. Curieusement, un seul four a été découvert, alors que d’habitude plusieurs voisinent en enfilade.


« On pense qu’il a été utilisé de manière temporaire, voire éphémère pour une fête ou une cérémonie… », suggère l’archéologue. Quelques structures annexes ont été également trouvées, dont une fosse dépotoir de 2,5 m de diamètre contenant des déchets alimentaires, poteries, éclats de grattoirs, racloirs, petits couteaux en silex…

B.L.



Publié le 04-Jul-2013 22:40 | Lien vers cet article | Imprimer l'article | Envoyer cet article à un ami | 2 réaction(s) |

Les réactions
03-Jul-2013 21:56lecteur-jsd : un four au néolithique - peut-être pas de boulangerie au 21éme siécle
Rue Charles Michels au néolithique ils avaient un four pour faire leur pain. Le bruit court qu'en 2014 l'unique boulangerie de la place Pleyel fermerait malgré l'important volume d'affaires réalisé. Les salariés de cette entreprise se retrouveraient au chômage et nous sans pain. Si cette fermeture devait arriver, espérons que les membres du personnel de l'actuelle boulangerie retrouvent un emploi, et qu'un boulanger ou qu'une boulangére s'installe dans le quartier Pleyel et soit ouvert le samedi.
04-Jul-2013 22:29lecteur-jsd : rectficatif commentaire du 3 juillet 2013 - la boulangerie de Pleyel poursuit son activité en 2014 - seuls les propriétaires s'arrêteront
Après investigation la boulangerie du carrefour Pleyel ne ferme pas en 2014. Elle continue son activité et le personnel reste en place. Seuls les propriétaires s'arrêteront. Le bruit était donc infondé.

Réagir à l'article

Captcha Cliquez ici si le code est illisible.
(*) Champs obligatoires

ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.