@ vous

JOP2024
/ Un an après l'attribution, les habitant.e.s demandent une autre manière de faire les JO

Nom ou initiales: 
Comité de vigilance JO 2024 à Saint-Denis

Communiqué 10 septembre 2018

Il y a un an, l’attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris était annoncée en grande pompe. Notre comité de vigilance s’est constitué dans la foulée, à Saint-Denis, parce qu’une grande partie des sites à construire ou à rénover s’y situent, sur notre lieu de vie et/ou de travail. Un an plus tard, nous tous estimons que les Jeux ne sont pas en mesure de convaincre les habitant.e.s et les salarié.e.s de nos territoires.

Nous avons participé aux réunions de concertation et rencontré la plupart des acteurs : le Comité International Olympique (CIO), le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO), la Société de Livraison des Ouvrages olympiques (SOLIDEO), la Métropole du Grand Paris, Plaine commune, les municipalités...

Sur le plan de l’aménagement, les réunions de concertation révèlent à chaque fois plus d’inquiétude que d’enthousiasme. Les engagements d’investissements précis, notamment pour les sites d’entraînement, tardent à venir. Les doutes sur l’héritage s’accumulent. Quant au tissu sportif associatif et au sport scolaire, ils ont subi la disparition des contrats aidés et la réduction des budgets.

Notre comité constate surtout un lourd problème de gouvernance : la promesse de créer une structure « Héritage » (hors COJO et SOLIDEO) n’a pas vu le jour, et les acteurs en charge du dossier sont très — trop ? — nombreux. Les responsables, souvent de bonne volonté, se disent régulièrement incompétents en certaine matière et n’ont de cesse de renvoyer vers de nouveaux interlocuteurs. Dans ces conditions, il est difficile d’avancer hors du chemin déjà tracé : nous assistons donc à une concertation de façade.

Nous considérons pourtant que les habitants et les habitantes d’un territoire possède de celui-ci une précieuse expertise. Partant de là, constatant l’absence d’un véritable projet territorial global, nous avons pris l’initiative de tracer une vision d’ensemble qui prenne en compte à la fois les différents sites et les différents enjeux : sportifs, environnementaux, sociaux…

Aujourd’hui, nous demandons solennellement, avant que toute concertation ne soit terminée, et dans les meilleurs délais, la tenue d’un débat public sur les JOP 2024, en présence de tous les acteurs, où l’on considérera les choses à partir des besoins des habitant.e.s, des acteurs locaux du sport, des salarié.e.s. A nos yeux, c’est la méthode la plus appropriée et la plus efficace pour éviter l’échec, la seule à même d’assurer que « l’héritage » des JOP réponde réellement aux enjeux du présent de l’avenir pour toutes les personnes de nos territoires.

Contact :
vigilance.saintdenis.jo@gmail.com
Facebook : @VigilanceJO93
Twitter : @Vigilancejo93
06 88 74 24 54

JOP2024

Réactions

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur