La maison aux masques
/ Quelques précisions

Nom ou initiales: 
Christian CARDON

Quelques précisions concernant la publication sur le Patrimoine dionysien, parue dans le JSD N°1113 de cette semaine à la rubrique +Vous.

Cette publication concerne la maison aux masques. Elle présente une photo du détail de l'un des masques sur la façade, pour illustrer un article qui ne comporte pas de texte !

Je vous propose de réparer cet oubli en publiant le texte suivant :

La maison aux masques, considérée comme la plus ancienne maison de la ville encore habitée, constitue indéniablement un patrimoine remarquable de notre centre ville. Restaurée il y a seulement 7 années, elle a fait à cette occasion l'édition d'un ouvrage vantant non seulement sa valeur historique mais aussi la qualité de sa restauration.

Malheureusement depuis cette date, le temps a fait son oeuvre, au fil des saisons représentées par les quatre masques ornant la façade !
Oubliée la belle restauration. Les malfaçons apparaissent au grand jour. Notamment on peut voir que la façade se désagrège et au dire de certains occupants la stabilité de l'ouvrage est très inquiétante.
Doit-on penser maintenant que le partenariat mis en place par la ville pour sauver ce patrimoine ne puisse pas aujourd'hui être réactivé ?
Il est vrai qu'il s'agit d'un bien privé. Est-ce à dire qu'il faut le laisser progressivement se transformer et rejoindre les trop nombreux bâtiments devenus insalubres faute d'entretien ?
C'est peut être un peu outrancier, mais c'est ainsi que cela commence.
Heureusement on peut penser que la garantie décennale pourra être mise en oeuvre, malgré toutes les mauvaises volontés.

Dans le cadre de la politique municipale de préservation de l'habitat et de la résorption de l'insalubrité, il faut souligner le travail qui a été mené par la ville, pour sauver cette maison. Dans la continuité de cette démarche initiale, il est maintenant urgent que les services du territoire se mobilisent pour faire naître une solution, afin de remettre en état cet ouvrage remarquable.

La maison aux masques

Réactions

Je partage totalement l'inquiétude de Christian Cardon.
Après de longues années ,consacrées à la recherche d'une solution pour sauver ce patrimoine exceptionnel, ce fut le temps d'une réhabilitation soucieuse de l'histoire de cette maison aux masques.
Aujourd'hui ,une dégradation des façades est très visible et ne peut qu'inquiéter tous ceux qui sont attachés à ce patrimoine.

Droit de réponse à la publication sur la Maison aux masques

Je ne peux que réagir énergiquement à la publication, dans le numéro du JSD de ce jour, d'un extrait du commentaire que j'ai eu l'occasion d'adresser au journal la semaine passée.

En effet je considère comme un manquement à la déontologie de publier cette tribune amputée d'une grande partie de son contenu et de son sens. Même s'il est mentionné que la suite peut être consultée sur le site du journal, tout le monde sait bien que beaucoup de lecteurs ne prennent pas le temps ou n'ont pas les moyens d'en prendre connaissance.

La lecture en l'état de la publication dans le journal laisse à penser que la Maison aux masques est un vrai succès de réhabilitation, alors qu'il n'en est absolument rien et qu'au contraire il y a urgence à intervenir pour la sauver de désastres structurels.

Je traduit cette situation comme un encouragement à n'avoir que des réactions sans aucune nuance et strictement négatives.

Je peux comprendre que la totalité de la tribune ne puisse pas être publiée, mais dans ce cas s'il faut n'en faire paraître que des extraits, encore faut-il bien choisir les coupures pour en respecter tout son sens.

Je vous saurai gré à l'occasion du prochain numéro du JSD d'informer les lecteurs sur la véritable situation de cet ouvrage.

Christian Cardon

@Christian Cardon. Je reconnais volontiers que, dans le cas précis de votre texte, notre méthode habituelle qui consiste à passer le début et de s'arrêter quand l'espace est plein (le papier n'est pas internet...) n'était pas aproprié. Nous en prenons bonne note pour l'avenir. 

J'adhère totalement aux DEUX réactions de Christian Cardon car je regrette que la Maison aux Masques semble laissée à un état d'abandon. Et je regrette BEAUCOUP qu'il faille aller sur internet pour lire la suite des commentaires juste au moment où nous aurions besoin d'en savoir PLUS ! Encore beaucoup de personnes n'ont pas internet et sont ATTACHEES au patrimoine dionysien... Merci au JSD pour sa prochaine rectification.

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.