À la une En ville

Incendies
/ Pour éviter d’autres drames

Le Conseil citoyen Grand centre-ville lance une étude pour comprendre les causes des incendies et ainsi les éviter, et sensibiliser les habitants à la conduite à tenir face au feu.
Incendie à la Porte de Paris
Incendie à la Porte de Paris

« C’est après l’incendie de la rue Paul-Éluard, il y a un peu plus d’un an, que l’idée a commencé à faire son chemin », raconte Agnès Verdurand, du Conseil citoyen Grand centre-ville. « Ça nous a tous choqués et on s’est demandé ce qu’on pouvait faire. » Le 6 juin 2016, cinq personnes trouvaient la mort dans l’incendie de l’immeuble du 6, rue Paul-Éluard. Avant cela encore, le centre-ville de Saint-Denis avait été touché par des feux mortels : trois victimes au 39, rue Gabriel-Péri en septembre 2012 ; un mort au 59, rue Charles-Michels en 2008 ; trois autres, rue de la Légion-d’Honneur, en 2003…

 

« Un travail d’enquête et d’analyse »

 

Face à la répétition de ces drames, le Conseil citoyen a décidé d’agir en lançant une étude dont les objectifs se déclinent en quatre axes : comprendre l’enchaînement des causes du déclenchement et de la propagation du feu, ainsi que les réactions en cas de sinistre ; déterminer ce qu’il est possible de faire pour éviter de nouvelles catastrophes ou en limiter les conséquences ; sensibiliser les habitants aux risques et aux bons comportements ; porter les résultats de cette étude auprès de la puissance publique pour qu’elle s’en empare et agisse en conséquence.

Le Conseil citoyen, qui dispose de 20 000 € alloués par la Ville, a donc lancé un appel d’offres avec l’aide du groupe Alternatives pour des projets urbains ici et à l’international (APPUII). « On va co-construire une méthode pour mener l’étude avec le candidat qui sera retenu », explique Daniel Rousseaux, de l’APPUII, qui a travaillé à élaborer le cahier des charges avec Jean-Marc Bourquin, du Conseil citoyen, et Christine Bellavoine, sociologue au secteur des études locales de la mairie de Saint-Denis. « Cela impliquera un travail d’enquête et d’analyse des derniers incendies, qui sera étendu aussi à des immeubles aux caractéristiques semblables. Il s’agira également de réfléchir à des moyens de sensibilisation efficaces. »

Ce travail d’études, qui nécessite des compétences techniques et sociologiques, sera mené en intégrant dès le départ les différents partenaires : locataires, copropriétaires, bailleurs, élus, services techniques, institutions… Les candidats ont jusqu’au 1er novembre pour soumettre leur projet auprès de Christine Bellavoine (christine.bellavoine@ville-saint-denis.fr) et les bureaux d’étude retenus seront reçus dans la semaine -du 6 novembre pour présenter leurs offres.


Réactions

Franchement je suis ulcéré par l'article. Faut il une étude pour définir que les immeubles ou meurent des gens sont insalubres???? En bois pourris ou les installations électriques sont vétustes??? On va dépenser des deniers publiques 20 000€ pour des bureaux d'études qui écrire ce que tout le monde sait depuis longtemps??? Est ce c'est un sujet "technique" comme dirais l'ancien maire adjoint à l'urbanisme et au logement???? Depuis 2003, et on réagit que maintenant.?? Ah oui 5 morts ça fait beaucoup... J'étais fou de rage face à la réaction de S. PEU en vidéo avec D. PAILLARD qui précisaient avant tout que la ville était d'abord une ville qui luttait contre l'insalubrité avant d'avoir un mots pour les familles endeuillées. https://vimeo.com/169680929 Ah oui c'est technique. Mais il y a des services à la marie dédiés à l'urbanisme. C'est à eux que revient la charge de ces études "techniques". On ne demande pas à la Marie de se substituer à l'état. Mais quand il y a péril, on ferme les immeubles et les appartements. Tous. Faire de la politique c'est aussi décider, ce aussi prendre des risques.
D'accord avec Azzedine: c'est tout bonnement du gros foutage de gueule. Ca ne s'arrêtera donc jamais...Comment va t on tenir jusqu'en 2020???????
On va co-construire une méthode pour mener l’étude avec le candidat qui sera retenu », explique Daniel Rousseaux, de l’APPUII, Depuis peu tout le monde et surtout veulent co-contruire
Bonjour Azzedine, Il prépare le terrain, des médias très influents prépare une enquête sur les incendies à répétition sur St-Denis. Enquête sur les marchands de sommeil de St-Denis et le double jeu de cette municipalité qui paupérise la ville depuis 30ans et nous explique qu'il travaille contre l'insalubrité..lol, ça va faire mal...Je pourrais vous donner plus d'infos en privé http://www.lepoint.fr/economie/aux-portes-de-paris-saint-denis-et-le-fleau-du-logement-insalubre-24-06-2017-2137969_28.php
D'après la ville, la lutte avance. http://www.lejsd.com/content/la-lutte-avance Quelle est l'utilité d'une telle étude? Occuper ce conseil citoyen?? Les immeubles insalubres sont identifiés. Les budgets votés. Certains immeubles murés... C'est 20 000€ peuvent être utilisés ailleurs. Il y a suffisamment d'urgence dans la ville pour les affecter ailleurs. Se plaindre de baisses de dotations publiques et ensuite les dilapider dans une énième étude.... Il y a qques choses qui ne tourne pas rond chez nos élus.
D'accord avec les commentaires, j'ai d'abord cru à une blague. Mais non, sérieusement, il y a des gens qui vont passer du temps à comprendre pourquoi tant d'incendies à St Denis : insalubrité, problèmes électriques, installations défaillantes et sécurité nulle sont peut-être des pistes mais chut, laissons les trouver la réponse tout seul. 20 000 €. Un emploi aidé.
20000 euros ???! J'ai même pas envie de commenter. Comment gaspiller l'argent public
Est-ce que la --Cour des Comptes-- a été alertée ? nous ne sommes pas certains qu'un comité d'habitants et une socio-mairie peuvent se substituer aux enquêteurs Incendie professionnels et à la Police ??? 120 000€/an Augmentation des salaires des élus (ues) jusqu'en 2020 ou 2021. 6. 000 000€ pour les Associations (pas entreprises ni d'emploi et encore moins de devises touristiques bien sûr ! ) 2.000 000 TGP-FDS seulement 20.000€ pour le financement des études sociologiques de Christine Bellavoine pour : "un travail d’enquête et d’analyse des derniers incendies." ???????!!!!!!!! @stdenis: il y a aussi les conflits inter-ethniques qui sont à considérer ! Cette ville communiste est incroyablement riche !! C'est flippant. on doit adhérer à ANTICOR. C'est glaçant de vivre dans cette ville des courants d'air.
@Accablés il est faux de répendre l'idée que le conseil municipal du 19 octobre aurait voté une augmentation des indemnités des élus de 120 000 €. L'enveloppe globale des indemnités mensuelles du maire, de ses adjoints et des conseillers délégués, votée le 19 octobre se monte à 70 797 € quand le plafond maximum autorisé est de 76 395,30 €. Elle a donc même été diminuée de 59 € par mois par rapport au vote précédent. Les 120 000 € que vous citez correspondraient selon Corentin Duprey (cf vidéo du conseil) à la différence, annuelle, entre les indemnités versées aux élus à Saint-Denis et à Montreuil. Chiffre qu'il conviendrait évidemment de vérifier.
Parce que tous autant qu'ils sont n'ont aucun scrupule même si l'enveloppe ne dépasse pas un certain montant c'est honteux de s'augmenter comme cela tous les ans. Cette bande d'incapables de gérer la ville correctement avec tous les problèmes que nous rencontrons et qui n'ont toujours pas de solutions viables. De plus j'ai écris à la chargé du CTM dans le CR du dernier CM il y a eut des paiements pour 2 agents technique municipal pour la résorption du reliquat d'heures supplémentaires pour la somme de 48.362,12 € et 6 chauffeurs pour le même motif pour la somme de 69.519,36 € est-ce normal, j'ai demandé des explications à cette adjointe silence radio mais je ne lâcherai pas jusqu'à ce qu'elle me réponde.
Bonjour. @Yann Lalande. 6. 000 000€ pour les associations? C'est vrai??? Je pensais que ce n'était qu'une rumeur. Pouvez vous nous donnez les détails précis des subventions Puisqu'il n'existe pas de document sur le site de la municipalité, pouvez vous nous aider??? Pour honnête envers les contribuables. 20 000 €.... ce n'est pas une énième étude de complaisance? L'état du centre ville est connu. J'ai mis le lien de l'étude présenter par les services de la municipalité au conseil municipal. Mettez les 20000€ en frais d'avocat pour fermer les taudis et faire condamner les marchands de sommeil véreux.... C'est 20 000€ seront écrit pour de la poésie. Et tous le monde déteste la poésie.... Ps: Pour éviter les échanges houleux. Mettez nous vos chiffres... comme cela, tous le monde aura les mêmes.
@ Azzedine en 2016 la ville de Saint-Denis a soutenu 168 associations dans les domaines de la santé, la tranquillité publique, le sport, la petite enfance, etc. pour un montant total de 5 848 676 €. Un chiffre à mettre en perspective avec une masse budgétaire globale d'environ 200 millions €.
@Yann Lalande. On peut mettre tous les sujets en perspective. 168 associations ont touché de l'argent publique : 34 800 € en moyenne. Certaines plus d'autres moins. On a pas la distribution précise. C'est une moyenne brute. On loue le tissu associatif. D'accord. Mais on a aucun retour de tous cet argent publique. Ce qui me gène dans cette célébration du tissus associatif, c'est qu'il y a aucun contrôle effectif de ce qui fait. Que le maire, les élus, les associations, fassent bien ou mal. L'enveloppe sera la même. Il n'y a absolument aucune remise en question de l'action municipale. Le budget est le même. Aucune sanction (sauf pour les rebelles...). Je repose la question. Quelle est l'utilité d'une telle étude? Même si ce n'est pour une association. Saint Denis ville riche peuplée de pauvres. 200 Millions d'euros de budget annuel. Et chaque année., l'enveloppe ne change pas.... Alors pourquoi se fouler??? La gare est une poubelle a ciel ouvert. Tranquille je ne bouge pas pendant 4 ans. Je mettrais un coup de propre avant les élections. Les dealers prennent possession des quartiers. Je ne bouge pas. Je mets 1 Million pour monter une pseudo video-surveillance... et je laisse faire. De toute façon personne regarde les vidéos. Le CTM est une cache pour le marché local de la drogue, je reste zen... Je fais intervenir un ancien juge avec une pseudo enquête à 12000 euros. Et la maire adjointe en charge du CTM est toujours en poste ELLE. Le centre ville est insalubre... Pas grave. J'attends que ça pourrisse bien comme il faut et ensuite je me fais le chantre de lutte de l'insalubrité en demander des subventions. La densification sans les services publiques qui vont avec... Je reste tranquille. Je fais une rentrée sous surveillance citoyenne. Ca ne mange pas de pain. Et je continue à bétonner tout ce qui peut l’être. Les écoles. Des baraquements suffissent... Et si le camp de rom d'a coté enfume tous le quartier. C'est pas grave. J'attends qu'on fasse une étude sur la dangerosité des fumées. Quand le compteur tourne, l'argent tombe tous les mois que vous fassiez ou pas. Et personne dira quoi que ce soit. On s'active à la veille des élections... Mais on ne voit aucune amélioration de la ville.
Bonjour Yann Lalande. On parlait des subventions à la tête du client. Je reprends les révélations de P. CARO. 6000 € de subventions à une association qui n'existe pas mais qui a déjà commencé ses activités. Pouvez vous enquêtez auprès des élus concernés et du Maire? Qui est cette association? 6000€ doivent bien allez dans un compte? Qui est titulaire du compte? A moins que ce soit du cash?? L'association n'existe pas officiellement. Source JO. Pourquoi dans le JSD, il n'y a jamais eu d'enquête sur la maison du commerce et l'artisanat? Sur ses dérives et la complaisance des élus envers cette association.?? On (je m'inclut dedans) donne 6 000 000€ sans réel contrôle... Elus, journaliste contributeurs au JSD, citoyens... Pas plus de réactions que cela???
plus je lis les articles du JSD plus je suis écoeurée de la gestion de la ville

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.