@ vous

Avec les migrants
/ Notre fraternité a mille visages

Nom ou initiales: 
Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis en France

Des chrétiens catholiques, en Seine-Saint-Denis, font l’expérience de multiples chemins de fraternité vécus avec les migrants. Depuis plusieurs décennies le territoire de la Seine-Saint-Denis accueille de nombreux migrants. Jusqu’au début des années soixante-dix, il s’agissait, essentiellement, de répondre aux besoins d’une industrie qui nécessitait une main d’œuvre abondante. Aujourd’hui, si certains migrants ont fait le choix de venir en France pour y exercer une profession, beaucoup y sont présents en raison des conflits, catastrophes naturelles, persécutions, changements climatiques, misère économique que connaissent leurs pays ! Devant l’importance des mouvements migratoires, aux causes si diverses et trop souvent douloureuses, le pape François nous demande d’accueillir, protéger, promouvoir et intégrer ceux qui viennent « d’ailleurs ». Quel contenu donner à ces quatre verbes, ici, en Seine-Saint-Denis ? C’est la question que se sont posée les membres du Conseil diocésain de la mission ouvrière et du Service diocésain de la pastorale des migrants. En interrogeant ceux et celles qui les entourent, ils ont entendu des témoignages qui donnent un contenu aux quatre verbes proposés par le pape François. Avec eux, j’ai souhaité que ces témoignages soient connus de tous car ils nous encouragent à emprunter le chemin parfois difficile, mais toujours possible, de l’accueil, de la protection, de la promotion et de l’intégration. Oh, bien sûr, il s’agit de petites choses penseront certains à la lecture de ce document. Qu’il leur suffise alors de méditer cette magnifique parabole évangélique où le Christ nous dit que le Royaume de Dieu est comparable à une graine de moutarde : quand on la sème en terre elle est la plus petite de toutes les semences du monde ; mais quand on l’a semée elle pousse et devient plus grande que toutes les plantes potagères (Marc 4, 30-32) !

https://saint-denis.catholique.fr/actualites/notre-fraternite-a-mille-vi...

Avec les migrants

Réactions

Je respecte bien entendu votre vision évangélique sur l'accueil des migrants mais dans une démocratie laïque, je préfère commenter la vision strictement "politique".

Que font concrètement tous ces prétendus humanistes de gauche dans le 93 à par gesticuler ? Cà critique Hidalgo à Paris ( et elle est par certains côtés critiquable) mais elle au moins a créé des centres d'accueil !

Si on occulte les initiatives d'associations comme la Croix Rouge à Pantin ou Montreuil pour accueillir quelques dizaines de réfugiés, qu'on fait "matériellement" le département de gauche, les municipalités de gauche ? réponse : Rien ... Nada ...

Enfin si ... "matériellement", ils utilisent la misère et la détresse à des fins purement électorales.

J'avais lancé il y a quelques temps sur le site du JSD un message subliminal pour que la municipalité de Saint-Denis ( je m'adressais plus particulièrement à Mr BAGAYOKO ... en voilà un grand gesticulateur) pour mettre des locaux décents à la disposition des migrants ( des gymnases par exemple quand la température était de moins 7 dehors).

Elle a fait quoi la municipalité de Saint-Denis ? il a fait quoi le Bally ? Rien ... Nada ...

Puisque les curés ont appris à aimer leurs prochains, qu'ils ouvrent alors tout leurs édifices religieux devenus inutiles à la pratique religieuse, faute de fidèles (églises, cloitres, monastères, basiliques, etc.) aux migrants. 1million de réfugiés pourraient être alors logés par les curés en FRANCE. On a marre des paroles, passons aux actes.

Le pape FRANCOIS = le fossoyeur de la religion catholique !!!!!!!

alors la 3° prophétie de FATIMA se réalisera

Réagissez à l'article

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur