Côté commerce

Groomer-s Barbershop
/ Les hommes aux petits soins


« L’entretien de l’homme. » C’est ainsi qu’Éric Kuma définit la philosophie de Groomer-s Barbershop. Il est l’un des quatre gérants – dont John Dieme, l’initiateur de ce lieu ouvert début décembre dans le centre commercial Basilique. Éric développe : « On veut que quand le client entre chez nous, il oublie l’extérieur. Ici, on prend soin de soi et on discute, on polémique. » Un « lieu de conversation » exclusivement pensé pour les hommes.

Taillage de barbe, à la tondeuse ou aux ciseaux, rasage, soin d’huile et serviette chaude… Groomer-s ne s’occupe pas que des visages des messieurs : les têtes ont aussi droit à toutes les attentions : coupe de cheveux également à la tondeuse ou aux ciseaux, design, coloration, défrisage, lissage brésilien… Pour toutes les peaux et tous les types capillaires, frisés, lisses, longs ou courts. Les tarifs sont clairement affichés à l’entrée de la boutique.

Ce beau et grand salon tranche par son design soigné avec la plupart des magasins encore ouverts dans la galerie marchande : parquet en bois clair, mobilier vintage et tendances – comme ces fauteuils de barbier à l’ancienne – brique, métal, cuir, noir chic… Un esprit industriel de bon goût et éminemment viril. Un bar au fond de la boutique autorise une pause-café, soda ou jus de fruit et grignotage. « Les enfants peuvent aussi venir se faire couper les cheveux », précise Éric. Comme papa.

Centre commercial Basilique (6, passage de l’Ancienne-Tannerie). Ouvert du mardi au jeudi (10 h/20 h), vendredi (10 h/21 h), samedi (9 h/19 h).


Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.