Sports

Rugby
/ Le Sdus victorieux sans la manière

L’équipe A du Sdus l’a largement emporté sur le RC Drancy, dimanche. Mais a déçu par son manque d’engagement et ses approximations.
Dimanche 25 septembre, à Delaune, le Saint-Denis US face au RC Drancy. Photo de Benoit Jacquart.
Dimanche 25 septembre, à Delaune, le Saint-Denis US face au RC Drancy. Photo de Benoit Jacquart.

Malgré une franche victoire, 29 à 14, dimanche 25 septembre face au RC Drancy, le Saint-Denis US a manqué d'engagement et a été incapable de tuer le match en seconde période. « Je suis déçu de la rencontre, de son contenu, j'espérais qu'à la mi-temps on se libère un peu plus. C'est un peu timide encore, admet Rémi Campet, le coach des seniors. Nous travaillons pour avoir un rugby ambitieux et là ça a été hyper approximatif. » Tout avait pourtant bien démarré. L'équipe B avait ouvert la voie plus tôt dans l'après-midi avec une victoire 27-20 sur les Drancéens. Quant à la A, la première demi-heure était totalement acquise. À 16-7, les hommes de Rémi Campet ont trouvé assez de hargne pour creuser l'écart et porter le score à 26-7 après une superbe course de Maxime Polito sur le couloir gauche. Si le sourire s'est lu sur le visage du numéro 7 au moment d'aplatir, on a assisté là à un des rares moments plaisir de la rencontre. Car la suite a été bien plus laborieuse, moins étincelante malgré l'entrée de tout le banc à la 50e minute. « C'était pour marquer le coup et finir le match en gonflant le score. Mais ça ne s'est pas passé du tout comme ça », regrette Rémi Campet. 
 

« Il faut juste que le déclic arrive » 

Le RC Drancy a profité de la léthargie ambiante pour inscrire un essai mais cela s'est révélé insuffisant pour espérer recoller au score. Genaro Carrio a même porté le coup de grâce en inscrivant une pénalité. Certes, le Sdus est ressorti vainqueur et se classe 3e, mais il a laissé filé un bonus offensif qui était à sa portée. « Drancy est une belle équipe mais chez nous nous avions les moyens de prendre un bonus offensif. Ce n'est pas de l'orgueil c'est plutôt de l'ambition pour nous, insiste Rémi conscient du potentiel de ses joueurs. Il faut juste que le déclic arrive. » 
La saison ne fait que démarrer mais déjà le coach dionysien sent les difficultés poindre à l'horizon. « Cette saison va vraiment être différente. L'année dernière nous étions promus et cette saison nous serons attendus à chaque match. Il n'y aura pas d'effet de surprise. Aujourd'hui, les équipes vont venir chercher un point de bonus défensif, un point qui fera la différence », explique l'entraîneur. 
La poule de Fédérale 2 dans laquelle le Sdus se retrouve cette saison est très homogène avec des clubs franciliens comme Suresnes, Domont, Clamart ou encore Drancy fraîchement promu. « Les joueurs se connaissent tous très bien. Le côté émotionnel peut prendre le pas sur le jeu. Ça tombe bien puisque nous aussi on a besoin de progresser sur la gestion. » Prochain test à Domont dimanche prochain. 
 
Maxime Longuet 
 
Des renforts 
L'Argentin Santiago Iramain et l'ancien Castrais Mell Canac, deux nouvelles recrues, ont disputé cette deuxième journée. Ce nouveau recrutement a pour objectif d'apporter de l'expérience, de la qualité et même de la quantité car l'effectif souffre de l'absence de cinq blessés en ce début de championnat. Le mercato estival a permis l'arrivée de six nouveaux joueurs. Le club affiche des ambitions hautes pour se donner la chance de jouer un match de montée. « La saison dernière même à notre meilleur rugby nous n'arrivions pas à battre une équipe comme Nantes. On a vu qu'on pouvait rivaliser mais qu'on avait des manques », analyse Rémi Campet qui salue la bonne cohésion qui règne au sein de l'équipe.
 
MLo

Réactions

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
Merci de prendre connaissance de la charte des commentaires ci-dessous.

Principes de modération

Les commentaires postés sur lejsd.com sont modérés avant publication par l’équipe éditoriale.
Les commentaires sont ouverts les quatre semaines suivant la mise en ligne des contenus.
Les messages sont publiés dans leur intégralité ou supprimés s’ils sont jugés non conformes à la charte.
L’internaute est responsable des commentaires qu’il poste. L’équipe du JSD se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue des échanges.
La modération dans l’immédiat a lieu du lundi au vendredi, en horaires de jour.
Lorsqu’un internaute poste plusieurs fois le même commentaire, l’équipe du JSD n’en publie qu’une version.

Pseudonymes

Il n'est pas autorisé de choisir comme pseudonyme le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.) ou d'utiliser un nom similaire à celui d'un autre internaute dans le but de créer une confusion.
Les noms contenant des allusions racistes, sexistes ou xénophobes sont proscrits.
Si un internaute utilise plusieurs pseudonymes pour commenter, le JSD se réserve le droit de supprimer ces comptes, sans préavis.

Contenus illicites et prohibés

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Le JSD supprimera tout commentaire contrevenant à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois ou grossier.
Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, sexistes, homophobes, discriminatoires, diffamatoires ou injurieux, incitant à la violence (y compris les appels à la restauration de la peine de mort) ou à la haine raciale, niant les crimes contre l’humanité et les génocides reconnus, faisant l’apologie des crimes de guerre et du terrorisme ; justifiant des actes violents et des attentats.
Sont également proscrits : les propos de nature pornographiques, pédophile ou délibérément choquants ; les atteintes à la présomption d’innocence, l’usurpation d’identité, l’incitation à la commission de crimes ou de délits, l’appel au meurtre et l’incitation au suicide et la promotion d’une organisation reconnue comme sectaire…
Il est également interdit de divulguer des informations sur la vie privée d'une personne, de reproduire des échanges privés et d’utiliser des œuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).
Actuellement la publicité est interdite sur lejsd.com Les liens promotionnels sont proscrits mais la publication d’un lien vers un site commercial en lien direct avec le sujet dont il est question dans le programme ou le fil de commentaires peut être tolérée, si elle apporte un complément d’information utile à l’internaute.
Le JSD se réserve le droit de supprimer tout commentaire contenant des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
La suppression d’un commentaire entraîne celle des réponses qui lui ont été faites.
Pour contester une modération, merci d’écrire à info@lejsd.com.

CAPTCHA
Ce champ nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur