À la une En ville

Pour son bilan de mi-mandat
/ Le maire rencontre les habitants

Laurent Russier se rendra dans chaque quartier de la ville pour y passer une journée à l’écoute de ses administrés. Mardi 10 octobre, sa première visite a eu lieu à Franc-Moisin.
Mardi 10 octobre,  le maire Laurent Russier a lancé le bilan de mi-mandat à la maison de quartier Franc-Moisin
Mardi 10 octobre, le maire Laurent Russier a lancé le bilan de mi-mandat à la maison de quartier Franc-Moisin

Mardi 10 octobre, le maire Laurent Russier a lancé le bilan de mi-mandat à Franc-Moisin. Jusqu’au 10 novembre, comme l’édile l’a expliqué devant une vingtaine d’habitants, il va passer une journée entière dans chaque quartier de Saint-Denis pour « pour aller à la rencontre des habitants » et y aborder les problématiques spécifiques de chaque secteur, à l’image de cette première visite. Il a commencé par une rencontre, vers 8h30, à la Maison de quartier pour parler du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU), en concertation depuis début 2016 et dont le projet final doit être présenté dans les prochains mois. Il a été question du désenclavement de Franc-Moisin, de sécurité, de diversification du logement, de la place du commerce, du prolongement de la ligne 8 du tramway ou encore du pont mobile. 

Une riveraine en profite pour parler des actes de petite délinquance qui minent le quotidien des habitants. « Vous faites quoi Monsieur le Maire ? », interpelle la Dionysienne qui a l’impression que l’« on ne peut rien faire ». « Il ne faut pas qu’on lâche », lui répond Laurent Russier, en énumérant les renforts obtenus par la police nationale, la nouvelle phase de déploiement de vidéoprotection prévue en 2018. « On est des oubliés », rétorque-t-elle en prenant l’exemple des dysfonctionnements récurrents du pont tournant. Les interventions des habitants vont dans le sens de davantage de service public et de proximité. Sam Berrandou, président du club de boxe thaï Lumpini, en profite pour parler du gymnase du quartier qui est « sous-utilisé » en raison de l’absence de parking et de la mauvaise réputation de Franc-Moisin dans le reste de la ville. 

Laurent Russier écoute les griefs. La raison de ces réunions de mi-mandat est « d’entendre ce qui ne va pas » et d’aborder les « problèmes majeurs » des habitants, explique le maire. Il a continué sa journée par une série de rencontres qui s’est terminée par une réunion publique à 19h. Six autres journées du même type sont prévues. Mercredi 11 octobre, le maire se rend dans le Grand centre-ville. Le vendredi 20 à Floréal-Allende-Mutuelle, le 24 à Delaunay-Belleville-Sémard, le 25 à Joliot-Curie. Le 9 novembre à Pleyel-Confluence et le 10 à la Plaine. Le programme complet est à retrouver sur le site de la Ville à cette adresse http://bit.ly/2wK3lZf.

Aziz Oguz
 

Réactions

Voyons le bon côté et soyons positif. Le maire inconnu fait son bilan de mi mandat au bout de 3 mois de présence.. Espérons qu'il démissionne dans 3 mois
Aquand un référendum pour ou contre sa démission.de tt sens qui pourrait le remplacer si c est la même équipe.il faudrait une nouvelle election
Les dionysiens ont bien de la chance. Est-ce que dans les autres villes le maire se déplace dans chaque quartier pour exposer son bilan de mi-mandat et pour en discuter avec les habitants ? Regardez à Saint-Ouen. Le bilan de mi-mandat y est réalisé dans le journal municipal sans discussion possible avec le maire ni avec ses adjoints. La démocratie c'est quand on la perd qu'on comprend son intérêt.
Bonjour @lecteur-jsd Se déplacer, faire le marché, etc ne sont qu'un habillage. C'est juste pour prendre la température en vue de 2020. Les actions de programme sont en auto évaluation, donc pour eux, leur bilan fera sens. N'est ce pas DIDIER. Ils sont perchés. Regarder les conseils municipaux en vidéo, c'est d'une nullité. Aucune action concrete pour résorber les problèmes de la ville. Et je peux vous dire que c'est les taper, c'est pas une sinécure. Quand à la démocratie à Saint Denis... Elle est sous assistance respiratoire à Saint Denis. Plus de 50 ans, qu'on se repasse le fauteuil de Maire sans que personne ne bronche. De plus, 70% des habitants ne votent plus. S. PEU élu député avec 15% des inscrits... et ses supporteurs ouvrent le champagne. Ils fetent leur victoire, en aucun cas la victoire des habitants. J'aimerais vous dire ouvrez les yeux... de gratter le vernis de la communication municipale. Encore faut il le vouloir.
Bonjour @Tous. Je n'ai pas pu aller à la réunion du centre ville du 11. Un habitant pourrait il faire un compte rendu. Partisan ou pas. Juste pour connaitre la teneur des échanges, s'il y en a eu. Merci d'avance.

Réagissez à l'article

(ex. : votre.nom@fournisseur-internet.com) Cette adresse ne sera pas publiée sur le site.
ATTENTION : Afin d'éviter les abus, les réactions sont modérées 'a priori'. De ce fait, votre réaction n'apparaîtra que lorsqu'un modérateur l'aura validée. Merci de votre compréhension.
CAPTCHA
Cette question nous permet de vérifier que vous n'êtes pas un robot spammeur
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.